Catégories
Actualité

Neuf mois après le lancement du « vaccin » ARNm anti-COVID, on observe une baisse substantielle du taux de natalité dans 13 pays européens

Cliquer ici

Catégories
Actualité

L’histoire inédite « d’un médicament miracle»… l’Ivermectine.
Pendant 35 ans, l’Ivermectine a été saluée comme un médicament miracle.

Catégories
Actualité

Donald Trump dit « Nous devons nettoyer la pourriture et la corruption à Washinton DC ».
Le Comité de surveillance de la Chambre est la chance unique de faire le ménage dans toutes les institutions gouvernementales

Catégories
Actualité

Plus de 10 200 Australiens sont décédés d’une cardiopathie ischémique au cours des huit premiers mois de 2022, soit environ 17% de plus que ce à quoi on pourrait s’attendre au cours d’une année normale

Cliquer ici

Catégories
Actualité

« Selon le Canard enchaîné, Bruno Le Maire étouffe un rapport de l’Inspection des Finances. Dedans ? Des bricoles : les superprofits des compagnies d’autoroute décortiqués, une baisse des péages de 60% proposée.

Catégories
Actualité

Corruption des élites : la guerre des mondialistes – Politique & Eco n°373 avec Stanislas Berton

Cliquer ici pour voir la vidéo

Catégories
Actualité

Blocage des camions au port de Bayonne. Début d’une grève de 48h dans les ports, centrales électriques et raffineries avec des blocages en place. (France Bleu)

Catégories
Actualité

Le lien entre la chute massive des taux de natalité et les vaccins à ARNm est indéniable

La sonnette d’alarme ne devrait-elle pas sonner ? Pourquoi les autorités n’ont-elles pas agi depuis longtemps pour assurer au public qu’une enquête publique indépendante complète est bien engagée ?

Pour une oreille critique, le silence est aussi assourdissant qu’inquiétant. Après 11 mois d’informations officielles faisant état d’une baisse soutenue du taux de natalité, les grands médias suédois ont réagi. Cependant, les reportages omettent toute référence à une possible implication de l’éléphant dans la pièce : les vaccins à ARNm. Alors, quelles sont les preuves que nous devrions tous avoir l’occasion de considérer?

Le nombre d’enfants nés en Suède a diminué en moyenne de 8,6% sur la période de janvier à novembre 2022. Les baisses en pourcentage les plus importantes ont été observées au cours des trois derniers mois de déclaration (septembre-novembre 2022). Au cours de cette période, 11,7 % d’enfants de moins sont nés en Suède de femmes âgées de 18 à 45 ans, selon le chiffre attendu de l’analyse de régression des données des 10 années précédentes.

Bien que les données soient publiées mensuellement, les commentaires provenant de sources officielles sont aussi absents que les reportages d’investigation des médias grand public. Un document de travail du gouvernement allemand a noté la corrélation entre la baisse de la fécondité et du taux de natalité en Suède et en Allemagne et le déploiement du vaccin COVID-19. Cependant, l’article blâmait le changement de comportement et n’établissait aucun lien avec l’exposition des femmes en âge de procréer aux nouveaux vaccins à ARNm.

Cliquer ici

Catégories
Actualité

INCROYABLE MAIS VRAI ! La députée McVey interroge la secrétaire d’État Caulfield au Parlement sur les causes de la récente hausse significative de la surmortalité en UK.

Catégories
Actualité

Pour une réforme urgente du Conseil de l’Ordre des Médecins !

Signer ici la pétition

Madame, Monsieur, 

Pas un jour ne passe sans qu’un médecin qui tente de soigner ses patients ne soit pourchassé par l’ordre des médecins. 

Après, les Dr Fouché, Loridan, Arminjon, Kaji, Gonnet, Gayet, Labreze, El Baze, Reliquet, Agret, Richez, Venault, Bouscal, Montesino, Raoult, Erbstein… (1,2,3,4)

… c’est désormais le Dr Grégory Pamart qui est poursuivi par l’ordre des médecins. 

Un médecin qui soigne dans la nuit 

Que lui reproche-t-on ? D’avoir soigné un patient alors qu’il était suspendu pour avoir refusé de se faire vacciner. (5,6)

Ce patient avait besoin d’oxygène. Mais il refusait obstinément d’aller à l’hôpital. 

Il n’avait pas confiance dans le système de santé. 

Un médecin est venu le voir à son domicile. Mais il a refusé de lui donner de l’oxygène. Il y avait trop de “papiers à remplir”. (5)

Le Dr Pamart est appelé. Bien que suspendu, il accepte de venir. Il soigne le patient gratuitement. Ce dernier se remet. 

Consciencieux, le Dr Pamart lui donne une ordonnance pour qu’il se rende à l’hôpital faire des examens complémentaires. 

Ayant retrouvé un peu de confiance dans le système médical, le patient se rend au CHU.

Un collègue voit l’ordonnance de son confrère et le dénonce. (5)

Depuis, le Dr Pamart est poursuivi devant l’Ordre des médecins. S’il n’avait rien fait, il aurait pu être poursuivi pour non-assistance à personne en danger… (5,6)

Combien y a-t-il de Pamart ? 

Il est temps de mettre fin à ce système absurde. 

Combien y a-t-il de médecins poursuivis par l’Ordre pour avoir donné leur avis scientifique ? 

Combien y a-t-il de médecins poursuivis pour avoir soigné selon les règles du conseil de l’ordre et de leur serment d’Hippocrate ? 

Ces derniers ont suivi leur expérience de thérapeute, mais sur simple dénonciation d’un collègue, ils sont poursuivis. 

Pour cela, il suffisait de bien s’entendre avec son ordre local !

Il faut réformer l’Ordre des médecins !

Nous demandons au gouvernement de faire cesser cette situation scandaleuse. 

Il n’est pas juste que des médecins qui soignent soient traînés devant leur ordre et suspendus. 

Dans toutes ces situations, ce ne sont pas les patients qui ont porté plainte. 

Ce sont des “confrères” jaloux ou simplement délateurs. 

S’il ne reste que ces derniers dans le système médical, qui fera confiance aux médecins ? 

La justice ordinale doit être intégrée dans la justice classique. 

Car, comme le veut la constitution, la justice est indépendante. 

L’Ordre des médecins doit cesser d’être un organe de police politique et sanitaire

L’Ordre des médecins doit devenir une association professionnelle capable de soutenir ses membres et d’informer les patients. 

Soyons des milliers à exiger du gouvernement une VRAIE réforme de l’Ordre des médecins. 

C’est le seul moyen d’espérer avoir un médecin traitant capable de nous soigner dans les années qui viennent. 

Signez notre pétition.