Catégories
Actualité

Vaccin Covid: les raisons du silence de la presse

«Pourquoi les médias ne parlent-ils pas des effets secondaires de la vaccination Covid?», ai-je demandé sur un groupe Facebook rassemblant les journalistes romands. «Peut-être parce que nos collègues journalistes scientifiques savent distinguer les études sérieuses de celles qui bricolent allègrement leurs données pour obtenir le résultat souhaité?», m’a-t-on répondu.

Cependant, comme L’Impertinent l’avait déjà exposé dans un article sur le service public, il y a une carence manifeste des journalistes scientifiques à la RTS. Du côté de 24heures, «la rédaction compte sur trois à quatre journalistes qui suivent de près les thématiques scientifiques» selon le rédacteur en chef, Claude Ansermoz, qui précise toutefois qu’il «n’y a plus de journalistes qui ne font qu’une discipline, sauf dans les rubriques dédiées (sport et culture)». Chez Heidi.news, ils sont deux, dont une basée à l’étranger.

En outre, il subsiste un désaccord scientifique profond sur ce thème, ce qui rend difficile la moindre conclusion univoque. Le concept même «d’étude sérieuse» est devenu subjectif, en particulier parce que les données manquent et que les officines responsables de les obtenir ne semblent pas très pressées de le faire. Albert Bourla, PDG de Pfizer, est loin d’œuvrer pour rétablir la confiance des sceptiques, puisqu’il refuse de répondre aux questions des députés européens. Ce silence, comme celui de la presse face à la surmortalité inexpliquée chez les jeunes européens interroge.

Cliquer ici

Catégories
Actualité

« Le chiffre d’affaires annuel 2022 de Pfizer s’établit à 100,3 milliards de $, ce qui représente un “ record historique ” pour la multinationale. »
De l’argent sale généré sur la mort criminelle de millions de personnes ???

Catégories
Actualité

Project Veritas a loué un camion à écran publicitaire et l’a stationné droit devant les bureaux de Pfizer à Manhattan et diffuse un de leurs employés en train de péter les plombs !

Catégories
Actualité

Des victimes des vaccins Covid comme s’il en pleuvait.

Catégories
Actualité

En Allemagne, les chiffres officiels de 2022 sont sortis ( quasi définitifs car sur les 49 premières semaines de l’année sur 52 au total ) : Explosion de la mortalité à des niveaux jamais vu en période de paix. Vaccination Covid = Génocide.

Catégories
Actualité

« La Commission européenne propose de porter l’âge du départ à la retraite à 70 ans » avertit Marc Botenga

Ils avaient deux jours pour tenter d’élargir le socle de droits sociaux, qui reste avant tout une compétence nationale, deux jours pour donner un coup d’accélérateur à l’Europe sociale. Un rendez-vous manqué pour Philippe Porchet, Directeur de l’Institut syndical européen. « Il n’y a pas grand-chose de neuf. Ils ont loupé une occasion d’envoyer un message fort. Quel est le message fort qu’il aurait fallu donner ? Un, les inégalités sont au centre du débat, or le mot inégalité a, à peine été prononcé. Et deux, les transitions vers le changement climatique sont essentielles et vont apporter beaucoup de bouleversements. Donc beaucoup de mots, parfois sympathiques et intéressants mais pas centrés sur les enjeux du futur. »

« Le modèle social européen reste le système social le plus complet et le plus fort au monde ».

Pour l’eurodéputé bulgare (PPE) Radan Kanev : « Le modèle social européen existe et cela reste le système social le plus complet et le plus fort au monde. Le marché du travail change, les modèles économiques aussi, le modèle industriel n’existe plus. Les années d’or du modèle social sont basées sur un modèle industriel qui n’est plus une réalité. Donc ce sommet social aurait dû être plus ambitieux. Et je suis préoccupé car les objectifs ne sont pas clairs et ils ne sont pas devenus plus clairs après le sommet. »

Pourtant à l’issue de ce sommet, les 27 se sont mis d’accord sur le plan d’action de la Commission européenne qui fixe 3 objectifs à l’horizon 2030 : un taux d’emploi dans l’UE d’au moins 78 %, 60 % des travailleurs participant chaque année à des activités de formation et une diminution du nombre de personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale d’au moins 15 millions de personnes, dont 5 millions d’enfants.

Un plan d‘action bien insuffisant pour le député européen belge (GUE) Marc Botenga. « On a un sommet social et on nous demande presque de nous réjouir du fait qu’il y a un sommet social et que donc on parle social. Mais quand on regarde les mots, j’invite tout le monde à lire la déclaration du sommet, c’est vide ! ».

« On est en train de détruire concrètement des acquis sociaux »

L’eurodéputé ne décolère pas et dénonce même une Union européenne destructrice sur le terrain du social. « Tandis qu’on fait face à ce qui pourrait être la plus grande crise sociale de la décennie. Et là ce sont les mêmes recettes, il n’y a aucune rupture avec le passé. Au contraire on évoque même le semestre européen, qui est utilisé actuellement, pour détruire certains acquis sociaux comme par exemple le système des retraites où on nous dit qu’il faut travailler plus longtemps. La Commission européenne dans un rapport propose de porter l’âge du départ à la retraite à 70 ans, 72 ans notamment en Lituanie, alors que l’espérance de vie en Lituanie est de 71, 5 ans. On est en train de détruire concrètement des acquis et face à cela on a un sommet qui énonce des grands principes qu’on peut partager ou pas, mais qui ancre surtout dans les consciences l’austérité. »

Catégories
Actualité

Le Royaume-Uni s’arrête de travailler aujourd’hui

Catégories
Actualité

Le dioxyde de chlore.

Catégories
Actualité

Les injections Covid-19 sont des « thérapies cellulaires et géniques » vendues en tant que « vaccins » pour gagner la confiance du public, dixit Stefan Oelrich, président division pharmaceutique de Bayer

Catégories
Actualité

Une soignante suspendue depuis 500 jours sans salaire doit rembourser sa mutuelle : « Elle doit rembourser sa mutuelle de travail car elle a un trop-perçu. C’est comme ça en janvier en 2023 dans notre beau pays qu’est la France »