Elections Americaine

20/06/2021

19/06/2021

Joe Biden envisage de réduire la portée de l’obstruction parlementaire

Nouveaux audits en Géorgie – Marxisme orthodoxe ou culturel: « De l’urgence d’être conservateur »

17/06/2021

Cliquer ici pour voir la vidéo

16/06/2021

La Chine impose une loi anti-sanctions pour se défendre

Cliquer ici pour lire l’article en entier

15/06/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

14/06/2021

Incohérences des décisions et collusions pour lutter contre le covid19

13/06/2021

800 personnes arrêtées dans un gigantesque coup de filet ; opposition à For The People Act

Le sénateur Johnson dénonce la censure médiatique sur les traitements précoces

12/06/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

Cliquer ici pour lire l’article en entier

Le consensus scientifique d’après le « cartel » des virologues – le point sur l’audit de Maricopa

Jeux olympiques en Chine: 11 parlements appellent au boycott ; « L’homme de Tian’anmen » censuré?

11/06/2021

Le consensus scientifique d’après le « cartel » des virologues – le point sur l’audit de Maricopa

09/06/2021

Covid-19 : les e-mails du Dr Fauci font scandale ; de nouveaux traitements

07/06/2021

Comment le Dr Peter Daszak, expert britannique, a orchestré une campagne d’intimidation et a contraint des scientifiques de haut niveau à signer une lettre adressée à The Lancet visant à dédouaner le laboratoire de Wuhan (qu’il finançait avec des fonds américains) de toute responsabilité liée au COVID-19

  • L’écologiste Peter Daszak, 55 ans, a prévenu qu’une pandémie était imminente.
  • Son association à but non lucratif basée à New York a travaillé avec l’Institut de Virologie de Wuhan.
  • Il est l’auteur d’une lettre publiée dans The Lancet affirmant que le virus n’a pas pu s’échapper du laboratoire.
  • Les experts affirment que ses conflits d’intérêts influencent ses opinions sur les origines de la pandémie.

Un expert britannique a orchestré une campagne d’intimidation en coulisses pour s’assurer que la responsabilité de Covid ne soit pas imputée à un laboratoire chinois avec lequel il avait étroitement collaboré.

Le Dr Peter Daszak, 55 ans, de Manchester, a persuadé 26 autres scientifiques de signer une lettre qu’il avait adressée à la revue scientifique de renommée mondiale The Lancet, affirmant que le virus ne pouvait être que d’origine naturelle et que toute suggestion contraire engendrait « peur, rumeurs et préjugés ».

La lettre niait catégoriquement que le virus puisse provenir d’un laboratoire de Wuhan et rejetait l’idée d’une « théorie du complot ».

Le Dr Daszak dirige l’organisation à but non lucratif EcoHealth Alliance, basée à New York et financée par les contribuables, qui a versé des centaines de milliers de dollars à l’Institut de Virologie de Wuhan.

Cliquer ici pour lire l’article en entier

Cliquer ici pour lire l’article en entier

06/06/2021

2035 : lorsque l’économie chinoise dépassera celle des États Unis

Élections 2020 : mises à jour ; restituer la police !

05/06/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

DES LÉGISLATEURS D’AUTRES ÉTATS CONSULTENT L’AUDIT DE L’ARIZONA

Cliquer ici pour lire la vidéo

03/06/2021

Le Wisconsin lance un audit sur les élections de 2020 ; Explorer les faits

Trump «réinvesti» cet été ? Retour sur la polémique qui enfle dans les médias américains

Cliquer ici pour lire l’article en entier

02/06/2021

Equité raciale, le nouveau racisme – Sur l’origine du virus – Les nouveaux drones autonomes tueurs

31/05/2021

Tensions maximales en Asie Pacifique

30/05/2021

L’impunité des délinquants provoque la colère des policiers

Inondations en Chine : 79 rivières en alerte ; Débat au Sénat am. sur le « Endless Frontier Act »

Le personnel du labo. de Wuhan malade avant la pandémie ; Transplantations en Chine : reportage

Soupçons de travail forcé : Uniqlo bloquée à la douane US; Les Samoa refusent un projet de Pékin

29/05/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

Cliquer ici pour lire l’article en entier

25/05/2021

cliquer ici pour lire l’article en entier

23/05/2021

Soros a financé le shérif de Maricopa- Le marxisme dans l’armée US- Zoom sur le bitcoin et la Chine

22/05/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

19/05/2021

Dominion refuse l’accès aux données – Crise frontalière: du Fentanyl pour tuer 20M de personnes

Cliquer ici pour voir l’article et la vidéo

16/05/2021

À la suite des révélations collectées par Mike Lindell apportant les preuves avérées de manipulation systématique des votes par des cyberattaques durant l’élection présidentielle de novembre 2020, certains États ont enfin décidé d’ordonner des audits judiciaires complètes. D’après les données exposées dans ces trois documentaires qui mettent fin à tout débat, il est clair que les systèmes de vote utilisés, quel que soit le fabricant (Dominion, ESS, EAC) sont connectées à Internet, et donc contrôlables à distance par des hackers (pirates informatiques). D’après les preuves accumulées, cette cyberguerre a été organisée et coordonnée à l’intérieur des USA ainsi qu’à l’extérieur – les hackers ont opéré de l’étranger, de la Chine pour 65% d’entre eux – pour systématiquement soustraire un certain nombre de votes à Trump et les ajouter à Biden, selon un algorithme qui a lui aussi été déconstruit par le Pr Doug Frank, agrégé de physique, spécialiste de l’analyse de données. 

Cliquer ici pour lire l’article en entier

15/05/2021

Les militaires s’expriment – La liberté religieuse en danger – Liz Cheney évincée, persiste et signe

He Never Left – Il N’est Jamais Parti – Mohamed Diallo Live – MDL REPORT

Pourquoi le gouvernement cache-t-il les séquences vidéo du 6 janvier ?

Cliquer ici pour lire l’article en entier

Cliquer ici pour lire l’article en entier

13/05/2021

Suppression de la pensée religieuse par la gauche ; limitation du passeport vaccinal

Les militaires s’expriment – La liberté religieuse en danger – Liz Cheney évincée, persiste et signe

Vérification électorale en Arizona

Mike Lindell « ce qui c’est passé devait se passer »

12/05/2021

10/05/2021

L’audit en Arizona ne pourra plus vérifier les signatures – La France, Taïwan et l’Indo-Pacifique

09/05/2021

La FEC abandonne l’enquête sur Trump; Levée des brevets sur les vaccins: le débat s’intensifie

07/05/2021

06/05/2021

Cliquer ici pour lire l’article

05/05/2021

Pourquoi les États-Unis doivent protéger Taïwan ; Le contrôle de l’énergie par Pékin

Cliquer ici pour y aller

04/05/2021

Détournements de fonds à Washington ; l’économie prime sur l’intégrité électorale

03/05/2021

02/05/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

TRUMP sur la réforme sur la COUR SUPREME ; le VACCIN J&J ; MATT GAETZ | Première de Couverture

Trump va reprendre ses meetings – Démocrate, nouveau parti de riches – L’équité raciale agricole

01/05/2021

Du mouvement : CNN et Joe Biden poursuivis en justice

30/04/2021

27/04/2021

26/04/2021

Face au boycott, Coca-cola change de ton ; le racisme à l’origine du changement climatique

25/04/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

24/04/2021

L’ancien président Donald Trump a exigé samedi que le gouverneur de l’Arizona Doug Ducey fournisse une « sécurité à grande échelle » aux auditeurs embauchés par l’Assemblée législative de l’État pour examiner les bulletins de vote dans le comté de Maricopa.

L’avertissement de Trump est venu après qu’un juge a ordonné un arrêt temporaire de l’examen médico-légal vendredi pour voir si les démocrates seraient prêts à afficher une caution d’un million de dollars pour faire appel. Les démocrates ne l’ont pas fait, et l’audit s’est poursuivi. Mais la couverture des nouvelles locales a soulevé des préoccupations au sujet de la sécurité à l’immeuble où le dépouillement et l’examen a été menée.

« Le Parti républicain exige que le gouverneur Ducey de l’Arizona fournisse immédiatement une sécurité à grande échelle pour les braves patriotes américains qui font l’audit médico-légal de l’élection présidentielle de 2020 », a déclaré M. Trump dans un communiqué publié par son comité d’action politique.

Cliquer ici pour lire la suite de l’article

Manifestations de Black Lives Matter : Tous les policiers sont des Chauvin !

Cliquer ici pour lire l’article en entier

21/04/2021

19/04/2021

18/04/2021

La propagande de CNN, l’état profond contre l’intégrité électorale, des vidéos d’OVNIS certifiées

La Chine se prépare à la guerre avec les États-Unis à Taiwan

17/04/2021

L’administration BIDEN confirme l’efficacité des mesures de TRUMP sur la CHINE

16/04/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

14/04/2021

Cliquer ici pour voir l’article et la vidéo

11/04/2021

Trump : « La gauche radicale va détruire notre pays, si nous la laissons faire ! »

TRUMP prévoit d’organiser un RASSEMBLEMENT PROCHAINEMENT | Première de Couverture

09/04/2021

Réformes électorales : les démocrates font barrage ; Prélèvements forcés d’organes en Chine

Intégrité électorale: 361 projets de loi… Aux origines de la théorie critique de la race

05/04/2021

Politique aux frontières : crise migratoire ; Virus du PCC : premiers signes en novembre 2019

31/03/2021

Donald Trump a lancé un site internet destiné à mettre en valeur son mandat. On y trouve un formulaire de contact qui permettra à l’ancien président, banni de la plupart des réseaux sociaux, d’entretenir le lien avec ses soutiens.

Banni par les principaux réseaux sociaux et en perte de contact avec sa base, Donald Trump, qui semble redéfinir sa stratégie sur internet, a lancé un site officiel destiné à mettre en valeur ses quatre années à la présidence des Etats-Unis.

La page d’accueil du site contient des photos de Donald Trump accompagné de sa femme Melania et de diverses autres personnalités, militaires ou politiques.

«Le Bureau de Donald J. Trump s’engage à préserver le magnifique héritage de l’administration Trump, tout en essayant de faire avancer le programme America First», peut-on lire sur cette page.

Le Bureau de Donald J. Trump s’engage à préserver le magnifique héritage de l’administration Trump

La section «À propos» contient un résumé élogieux de son mandat, mettant en avant ce que l’ancien président a souvent présenté comme ses plus grands succès tels que la sécurité aux frontières, le renforcement de l’OTAN et d’autres alliances internationales ou encore sa gestion de la pandémie de Covid-19.

Le site ne fait aucune mention des déboires du président, notamment les deux procédures de destitution lancées sans succès contre lui par ses adversaires, qui ont émaillé son mandat. Malgré sa défaite à l’élection présidentielle de novembre dernier, Donald Trump conserve une influence sur le Parti républicain et a laissé entendre qu’il pourrait se porter à nouveau candidat en 2024.

Dans une interview avec Fox News diffusée ce mois-ci, le porte-parole de sa campagne de 2020, Jason Miller, avait déclaré que Donald Trump prévoyait de lancer sa propre plateforme de réseaux sociaux d’ici deux à trois mois. 

Discret au cours des premières semaines de l’administration Biden après une transition de pouvoirs douloureuse, Donald Trump est remonté au créneau contre son successeur, pointant du doigt notamment sa politique migratoire, mais aussi ses bourdes verbales, signes selon lui de sénilité. 

«On se demande […] s’il comprend ce qu’il signe ou pas», avait-il lancé à propos du nouveau président, peu après que ce dernier était tombé à plusieurs reprises en tentant de monter dans son avion devant les caméras. Il maintient en outre sa thèse selon laquelle Joe Biden doit sa victoire à une élection «truquée».

29/03/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

28/03/2021

Cliquer ici pour lire l’article en entier

27/03/2021

26/03/2021

25/03/2021

Trump aura bientôt son réseau social – Diplomatie de gala de l’Union européenne – Médias corrompus

Pas de lockdown, pas d’obligation de masque: des chiffres « surprenants » de La Corona de Floride

Aucun lockdown n’est une solution ? Contrairement à d’autres États des États-Unis, la Floride n’avait ni obligation de masque ni lockdown, et depuis septembre, les enfants reprennent leur scolarité normalement. La stratégie de retour à la normale dans les plus brefs délais semble fonctionner: les décès et le taux de chômage en Floride sont nettement inférieurs à la moyenne américaine.

« En Floride, on peut vivre comme un être humain , et notre économie est en plein essor », cite le « Monde » du gouverneur de Floride, Ron DeSantis. Les chiffres actuels plaident en faveur de la voie du républicain, qui refuse l’obligation de masquer et le lockdown.

Comme l’a montré une analyse Bloomberg au début de l’année, les mesures gouvernementales dues à la crise de La Corona n’ont pas beaucoup d’impact. Du moins pas sur les chiffres des nouveaux infectés et des décès. En ce qui concerne l’économie, cependant, il y a une grande différence – au détriment de ceux qui ont eu ou ont un lockdown (Epoch Times a rapporté).

Plus de nouvelles infections, moins de décès, moins de chômeurs

La Floride n’a jamais introduit d’obligation de masque, en plus de douze autres États. Il n’y avait pas non plus de lockdown comme en Allemagne à l’état Sunshine. C’est ce qui ressort, d’une part, des taux d’infection légèrement supérieurs à la moyenne américaine et, d’autre part, du taux de chômage, qui est nettement inférieur à la moyenne.

Cliquer ici pour lire l’article en entier

BIDEN attaqué sur le COVID, le changement CLIMATIQUE et les CRIMINELS | Première de Couverture

22/03/2021

Trump va revenir sur les réseaux sociaux avec «sa propre plateforme»

L’ancien président américain avait été banni de la plupart des réseaux sociaux après l’assaut de ses partisans contre le Capitole, le 6 janvier.

Donald Trump, banni de Twitter depuis janvier, va faire son retour sur les réseaux sociaux d’ici trois mois avec «sa propre plateforme», a déclaré dimanche un conseiller de l’ancien président des États-Unis.

«Je pense que nous allons voir le président Trump de retour sur les réseaux sociaux probablement dans deux ou trois mois avec sa propre plateforme», a dit Jason Miller sur la chaîne Fox News. Il n’a pas souhaité fournir davantage de précisions sur les contours de cette «plateforme», évoquant seulement de nombreuses réunions à Mar-a-Lago, la résidence du milliardaire républicain en Floride. «Ce n’est pas seulement une société qui a approché le président, il y a de nombreuses sociétés», et «cette nouvelle plateforme sera quelque chose de gros, tout le monde le veut, il va apporter des millions et des millions, des dizaines de millions d’abonnés à cette nouvelle plateforme», a-t-il encore assuré.

Banni des grands réseaux sociaux

Twitter, qui fut, en campagne et au pouvoir, le principal outil de communication de l’homme d’affaires new-yorkais, a supprimé le compte @realDonaldTrump et ses 88 millions d’abonnés après l’assaut de ses partisans, le 6 janvier, contre le Capitole. L’ex-président, qui a quitté la Maison Blanche le 20 janvier après avoir été battu par le démocrate Joe Biden à l’élection de novembre, a aussi été banni de manière temporaire ou définitive par la plupart des autres grands réseaux sociaux ou plateformes internet, dont Facebook, Instagram, Youtube ou encore Snapchat. Depuis, celui dont les messages intempestifs et tonitruants ont scandé la vie politique américaine ces dernières années est beaucoup moins audible, alors même qu’il reste très influent au sein du parti républicain et qu’il n’exclut pas de se représenter à la présidentielle de 2024.

21/03/2021

Vaccin : des alertes ; criminels en liberté ; Harris prend les commandes

Aux États-Unis, la Cour suprême a annulé la va*cc*in/at*ion universelle.Bill Gates, Fauci, spécialiste américain des maladies infectieuses, et Big Pharma ont perdu un procès devant la Cour suprême des États-Unis, n’ayant pas réussi à prouver que tous leurs va*c*ci/ns au cours des 32 dernières années étaient sans danger pour la santé des citoyens!Le procès a été déposé par un groupe de scientifiques dirigé par le sénateur Kennedy.Robert F. Kennedy Jr.: «Le nouveau va*c/ci:n CO:V/I*D doit être évité à tout prix. 

J’attire de toute urgence votre attention sur des questions importantes liées à la prochaine va*cc*in/at*ion contre Co:v/i*d-1*9. Pour la première fois dans l’histoire de la va*cc*in/at*ion, les va*c*ci:ns dits ARNm de dernière génération interfèrent directement avec le matériel génétique du patient et altèrent donc le matériel génétique individuel, qui est une manipulation génétique, qui était déjà interdite et était auparavant considérée. un crime. LE VA*C/CI*N CONTRE LE C/ORO*N*AV/IRU:S N’EST PAS UN V*AC*CI/N ! ATTENTION ! Qu’est-ce qui a toujours été un va/cc*in?C’était toujours le pathogène lui-même – un microbe ou un vir*us qui était tué ou atténué, c’est-à-dire affaibli – et il était introduit dans le corps pour produire des anticorps

.Ce n’est pas même un v/ac:c*in contre le c*oro/na*vi/ru*s ! Ce n’est pas du tout ça ! Il fait partie du groupe le plus récent d’ARNm (ARNm) prétendument «va*c*c/in*s». Une fois à l’intérieur d’une cellule humaine, l’ARNm reprogramme l’ARN / ADN normal, qui commence à fabriquer une autre protéine.Autrement dit, rien à voir avec les va*c*ci/ns traditionnels !Autrement dit, c’est un instrument d’influence génétique. Arme génique!

Autrement dit, ils allaient détruire des terriens, et les survivants deviendront des OGM ! Suite au va*c*ci/ns ARNm sans précédent, les va*c/ci*nés ne pourront plus traiter les symptômes du vaccin de manière supplémentaire. Les personnes v*ac/ci*né:es devront accepter les conséquences, car elles ne peuvent plus être guéries en éliminant simplement les toxines du corps humain, comme une personne présentant un défaut génétique tel que le syndrome de Down, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’insuffisance cardiaque génétique, hémophilie, fibrose kystique, syndrome de Rett, etc.), car le défaut génétique est éternel !Cela signifie clairement:si un symptôme de va/cc/in/ati:on se développe après la v/ac/c*ina*ti:on par ARNm, ni moi ni aucun autre thérapeute ne peut vous aider, car LES DOMMAGES CAUSÉS PAR LA V*A*C/CIN/AT:ION SERONT GÉNÉTIQUEMENT irréversibles.

Source:Frans Daems 

14/03/2021

Armes à feu : l’étau se resserre ; Éducation moderne : la revanche des dieux

13/03/2021

L’enquête de John Durham sur les poursuites du FBI contre Trump touche à sa fin

Bien que la plupart des partisans de Donald Trump avaient démoli l’enquête menée par le FBI sur les origines de la fausse « collusion russe » de sa campagne de 2016, le procureur spécial John Durham a poursuivi son enquête, qui entre maintenant dans sa phase finale.

Reste à savoir si quelqu’un va être inculpé pour avoir menti au Congrès sur les prémisses défectueuses de l’enquête ou aux juges fédéraux qui ont entendu les demandes de mandats de surveillance.

Mais selon John Solomon de Just the News, Durham a travaillé avec diligence dans les coulisses.

En fait, selon le témoignage de Christopher Wray, directeur du FBI, la semaine dernière, d’autres mesures disciplinaires à l’encontre de certains fonctionnaires du FBI et du ministère de la Justice pourraient même avoir été retardées à la demande de Durham afin qu’il puisse poursuivre son enquête.

Solomon a écrit :

Tout le monde s’attendait à ce que Durham conclue son enquête par des actes d’accusation définitifs et/ou un rapport à l’automne dernier, après qu’un accord de plaidoyer ait été conclu avec l’ancien avocat du FBI Kevin Clinesmith, qui a admis avoir falsifié un document présenté pour justifier une demande de mandat de surveillance visant la campagne Trump.

Toutefois, le directeur du FBI, Chris Wray, a révélé mardi que l’ensemble du processus – y compris la capacité du Bureau à prendre des mesures disciplinaires à l’encontre des agents impliqués dans l’affaire russe – a été ralenti à la demande de M. Durham en raison de préoccupations persistantes quant à une éventuelle criminalité.

Cliquer ici la suite de l’article

Le Mexique juge que les positions de Joe Biden envers les migrants peuvent accentuer les flux et profiter aux passeurs et trafiquants. Les méthodes de ces derniers se sont sophistiquées depuis le début de son mandat, selon un responsable.

Le Mexique s’inquiète d’une recrudescence de l’immigration illégale vers les États-Unis, avec l’arrivée de Joe Biden au pouvoir, rapporte l’agence de presse Reuters. Le pays exhorte Washington à réguler les flux et à fournir une aide aux États d’Amérique centrale, d’où affluent des milliers de migrants.

«Ils le voient comme le Président des migrants, et beaucoup pensent qu’ils vont atteindre les États-Unis […] Nous devons travailler ensemble pour réguler les flux», a ainsi déclaré le Président mexicain, Andrés Manuel Lopez Obrador, à propos du Président américain, après une entrevue virtuelle entre les deux dirigeants, selon Reuters.

Ces vagues d’immigration commencent à poser problème à la frontière américano-mexicaine, où les arrestations ont atteint un niveau record en février. Du jamais vu depuis 15 ans à cette période de l’année, précise l’agence de presse. 

Crainte des trafics

Les autorités mexicaines sont également inquiètes de l’impact que pourraient avoir les positions de Biden sur l’activité des cartels.

Le crime organisé a en effet changé son modus operandi concernant l’immigration illégale «depuis le jour où Biden a pris ses fonctions», et présente désormais des niveaux de sophistication «sans précédent», explique à Reuters un responsable mexicain familier de la question migratoire, sous couvert d’anonymat. Les migrants sont ainsi informés des dernières règles migratoires en vigueur, diverses technologies sont exploitées pour déjouer les autorités frontalières et les cartels utilisent parfois des agences de voyage comme couverture à leur opération de contrebande humaine.

Sollicités à ce sujet, la Maison-Blanche et le ministère des Affaires étrangères mexicain n’ont pas souhaité répondre à Reuters.

Mi-février, Joe Biden avait mis fin au renvoi automatique des demandeurs d’asile vers le Mexique, souhaitant rompre avec la politique de Donald Trump en matière d’immigration.

11/03/2021

Trump contre McConnell: échec et mat? Dans l’ombre du « Davos des médias »

Les enquêtes en cours sur les émeutes du 6 janvier 2021 au Capitole commencent à dessiner une réalité différente de celle qui a été rapportée par les médias mainstream. Ces événements ont fait immédiatement réagir les élus, surtout les démocrates qui, comme un seul homme, ont aussitôt déversé leur vindicte contre le Président Trump l’accusant d’en être responsable, et les ont poussés à une tentative de deuxième impeachment, du jamais vu dans l’histoire de la politique américaine. On se souvient de la réaction hystérique de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre qui a appelé le Pentagone affirmant qu’il fallait retirer les codes nucléaires à Trump tellement il était « dangereux », pour les remettre au Congrès. Le général Mark Milley l’a poliment remise à sa place lui rappelant que le commandant en chef des armées le restait jusqu’au jour de l’inauguration.

Ces émeutes ont surtout eu des conséquences dramatiques pour le processus démocratique. Elles ont coupé court aux débats qui devaient se dérouler à la demande d’une centaine de membres du congrès et de sénateurs objectant à la ratification des votes de certains grands électeurs pour l’élection présidentielle. Une fois revenus au Capitole au milieu de la nuit, les élus ont validé sans débat les choix des grands électeurs y compris pour les états contestés, et donné la victoire à Biden. Si l’on croit en la Constitution Américaine, il est essentiel d’approfondir ce qui s’est vraiment passé le 1/6 – en référence au 9/11 :closevolume_off

Ces émeutes ont-elles été organisées à l’avance, infiltrées et si oui par qui ?

Cliquer ici pour lire la suite de l’article

07/03/2021

Trump, joueur d’échecs… 9 étapes pour sauver l’Amérique? La France a-t-elle trahi le Royaume-Uni?

Les TEMPS FORTS du discours de TRUMP à la CPAC ; des DÉMOCRATES demandent la DÉMISSION de CUOMO

06/03/2021

Espionnage et sabotage: guerre froide et points chauds. Vers la fin des confinements… sans fin ?

28/02/2021

La décision provocatrice du vieux démocrate Joe Biden incite ses associés à réfléchir à la manière de limiter les pouvoirs militaires du président.

Comme News Front l’a rapporté plus tôt, le président américain avait précédemment ordonné une frappe aérienne sur des infrastructures en Syrie qui étaient utilisées par des groupes armés pro-iraniens. Cette étape a été critiquée non seulement à Téhéran mais les démocrates du Congrès américain ont également exigé une explication de Biden.

« Le peuple américain mérite d’entendre les arguments de l’administration pour ces actions, ainsi que leur justification juridique », a déclaré le sénateur Tim Kane. « Une action militaire offensive sans l’approbation du Congrès n’est pas constitutionnelle sauf en cas d’urgence ».

Il était soutenu par Chris Murphy, un sénateur démocrate du Connecticut et membre du Comité des Relations extérieures. Il a exhorté les autres membres du parti à prendre au sérieux les mesures militaires de l’administration actuelle, en particulier dans des pays comme la Syrie.

Les actions de Biden ont également ravivé une nouvelle controverse au Congrès sur la limitation des pouvoirs militaires du président qui existent depuis la guerre en Irak. Ainsi, la membre du Congrès Barbara Lee a appelé non seulement à priver Biden d’un certain nombre de pouvoirs, mais aussi à reprendre le dialogue avec l’Iran concernant l’accord nucléaire.

source : https://fr.news-front.info/

Conférence sur l’action politique des conservateurs : Trump mène la danse ; la Troisième Vague

27/02/2021

Le général Flynn dit à Donald Trump ce qu’il ne doit pas sauter dans son discours très attendu CPAC dimanche

Le général Michael Flynn a écrit une lettre d’opération à UncoverDC vendredi.

Le premier général américain et allié de Trump a appelé le président Trump à s’exprimer clairement sur la fraude et les irrégularités de l’élection de 2020 dans son discours de dimanche.

Publicité – l’histoire se poursuit ci-dessous

Le général Flynn suggère même que si le président Trump saute sur cette discussion et l’analyse de l’élection volée, il pourrait ne jamais y avoir une autre élection libre et équitable dans l’avenir de l’Amérique.

Voici un segment de l’appel du général Flynn au président Donald Trump.

Vous pouvez lire toute la lettre ici.

Général Michael Flynn : La majorité des Américains croient que l’élection de 2020 a été irrégulière, sinon frauduleuse. Les partisans de Trump croient que le président Donald J. Trump a été volé, et beaucoup d’entre eux disent maintenant qu’ils ne participeront plus jamais aux élections, « Pourquoi s’embêter? Le système est truqué.

Publicité – l’histoire se poursuit ci-dessous

Nous devons maintenant créer un environnement dans lequel le peuple américain exige les solutions nécessaires pour réparer ce système électoral brisé. Les gens ont besoin de savoir « ce qui s’est vraiment passé. » Qu’est-ce qui se passe dans la découverte de la vérité ? Finalement, la vérité s’élèvera au sommet.

Le président Trump peut nous aider tous en prenant la parole clairement dans son prochain discours sur le CPAC. Quelles qu’en soient les raisons, l’élection de novembre 2020 a ébranlé la « confiance » de tous les Américains dans notre système électoral, et nous devons tous mieux savoir ce qui s’est passé. Ce n’est que lorsque nous le pourrons que nous pourrons réformer correctement ce système et ensuite commencer à retrouver notre confiance.

Si le Président passe simplement au-delà de l’élection du 3 novembre 2020 sans s’attaquer spécifiquement aux irrégularités électorales massives, puis diriger ses partisans vers des mesures spécifiques, la nation pourrait probablement ne jamais avoir une autre élection libre et équitable.

Qu’est-ce que j’aimerais l’entendre dire ? Nous, partisans d’America First, devrions envisager de prendre les mesures suivantes :

  1. Continuez à faire entendre nos voix pacifiquement et patriotiquement par tous les moyens possibles.
  2. Nous devons être mieux organisés et plus impliqués dans nos paroisses, paroisses, villes, villes et comtés.
  3. Identifiez les principales élections locales à venir et devenez bénévole dans votre circonscription locale. Nous ne pouvons plus nous asseoir et parler, nous devons maintenant nous lever et faire!
  4. Exigez que les élus locaux, étataux et fédéraux prennent des mesures pour prévenir de futures fraudes électorales.
  5. Recherchez l’Amérique 1er citoyens patriotes pour la fonction publique, mais attention à ne pas recruter la prochaine génération d’élites d’établissement.
  6. Recrutez d’autres personnes dans le mouvement Save America.

Si vous voulez vous impliquer, vous pouvez rejoindrel’organisation  » Défendrela République « . Ceux qui mènent à cela pour m’inclure, nous nous assurerons que nous suivons ces étapes.

Merci pour votre soutien au fil des ans et pour tout ce que vous faites pour notre nation.

Que Dieu bénisse l’Amérique!

Michael T. Flynn

Naomi Wolf sur la dictature sanitaire ; la fin du cercle vicieux de la pensée critique ?

25/02/2021

Dissimulation par M. Cuomo du nombre de décès de COVID dans les maisons de retraite à New-York

21/02/2021

20/02/2021

18/02/2021

Des citoyens américains se réunissent dans un recours collectif de 160 milliards de dollars, contre Dominion, Zuckerberg, Facebook…

Cliquer ici pour voir l’article en entier

Cliquer ici pour lire la suite de l’article

Falsification de preuves ; Michael van der Veen accuse les médias de diviser le pays

17/02/2021

Le récit de la mort du policier américain Brian Sicknick publié par la quasi-totalité de la presse mondiale était faux. Breizh-info l’avait souligné le 3 février. Le 6 janvier, on s’en souvient, des partisans de l’ex président Donald Trump avait envahi le Capitole de Washington. Brian Sicknick, policier affecté à la garde du bâtiment était mort le lendemain soir.

Dans un article publié le 8 janvier, trois journalistes du New York Times avaient écrit : « “Mr. Sicknick, 42 ans, fonctionnaire de la police du Capitole, est mort jeudi de blessures au cerveau  subies après avoir été frappé à la tête avec un extincteur par des partisans de Trump, selon deux responsables des autorités policières ».

Plus d’un mois plus tard, le 12 février, le New York Times est revenu sur cette version. Oh, très discrètement ! Une simple « mise à jour » insérée dans l’archive en ligne de son article du 8 février admet que « de nouvelles informations sont apparues concernant la mort de [Brian Sicknick] qui mettent en doute la cause initiale de sa mort indiquée par des officiels proches de la police du Capitole ». Le journal le plus influent du monde s’est-il laissé balader par ses informateurs ?

Ou bien a-t-il menti ? On note que ses « responsables des autorités policières » du 8 janvier ne sont plus désormais que des « officiels proches de la police ». Ce qui peut être n’importe qui.

Cliquer ici pour lire l’article en entier

Cliquer ici pour lire l’article en entier

14/02/2021

11/02/2021

09/02/2021

Cliquer ici pour voir la vidéo

08/02/2021 Black Lives Matter et Antifa marchent à travers Washington en chantant ‘Brûlez tout’

07/02/2021

La Capsule #27 – La fraude est de retour, cliquer ici pour aller directement sur le site

Climat tendu à WASHINGTON | la POPULARIATÉ de TRUMP dépasse les frontières | Première de Couverture

Cliquer ici pour voir l’article en entier

06/02/2021

05/02/2021

03/02/2021

cliquer ici pour voir l’article en entier et la vidéo

02/02/2021

01/02/2021

31/01/2021

30/01/2021

Cliquer ici pour voir l’article en entier

28/01/2021

27/01/2021

Joe Biden signe un décret interdisant le terme « virus chinois ».

26/01/2021

Le lieutenant général de l’armée américaine Charles A. Flynn
Ministère de la Défense des États-Unis: le lieutenant-général Charles Flynn devient chef de l’armée américaine. 
Charles Flynn est le frère de Lieutenant-Général Mike Flynn à la retraite. 

25/01/2021 Point USA

24/01/2021

Cliquer ici pour voir la vidéo en entier

INVESTITURE DE JOE BIDEN VU DE L’AUTRE CÔTÉ DE LA RUE

23/01/2021

Cliquer ici pour aller sur l’article en entier

Cliquer ci dessous pour avoir les 3 rapports en Français

22/01/2021

21/01/20221 Gardez courage Trump

20/01/2021

Project Veritas : Jack Dorsey, Twitter et Caméra Cachée

19/01/2021 20 janvier INVESTITURE de BIDEN dans un climat de GUERRE | Première de Couverture

La libération des Peuples

https://www.youtube.com/watch?v=2lHq9F3LVv8&feature=youtu.be

Cliquer ci dessous pour avoir les preuves

Court Jackets – The Human Rights Tribunal

Cliquer ici pour voir l’article en entier

18/01/2021 :

Un site avec l’ensemble des preuves de la fraude

Here Is The Evidence ou https://hereistheevidence.com

[VOSTFR] Déclassification des documents #Obamagate : Le FBI cache des choses depuis 4 ans

17/01/2021

Les fédéraux admettent que le « siège » du Capitole a été planifié à l’avance par les détracteurs de Trump, et non par les partisans de Trump

Cliquer ici pour lire l’ensemble de l’article

16/01/2021

15/01/2021

Lien des documents déclassifiés cliquer ici

Autre liste ci dessous, cliquer ici

et il y en a pleins d’autres, cliquer ici

14/01/2021 Destitution du président

13/01/2021 Joe Biden est maintenant accusé de crime de Classe A

Cliquer ici pour voir l’article en entier

Cliquer ici pour voir l’article en entier

L’homme ayant fouillé l’ordinateur de Nancy Pelosi au Capitole a été retrouvé mort par balles

12/01/2021

Cliquer ici pour voir l’article en entier

11/01/2021

Qui faut-il croire ?

10/01/2021 22h40

Fake news ou vérité sur l’arrestation du Pape, nous le saurons dans les heures qui arrivent

Cliquer ici pour voir l’article en entier

Cliquer ici pour voir l’article en entier

Cliquer ici pour aller sur le site de la vidéo

Ci dessous avec la traduction

Le plan Q (en anglais)

Ci dessous en Français, puis en anglais

Ci dessous la purge commence contre les partisants de Trump

09/01/2020

Giuliani déclare que le temps de l’«harmonie» est révolu et appelle Trump à tout déclasser

Rudy Giuliani a encouragé le président Trump à se lancer dans une campagne de déclassification dans les derniers jours de son administration.
A moins de deux semaines de l’investiture du président élu Joe Biden, l’ancien maire de New York, qui est l’avocat personnel de M. Trump, a insisté sur le fait que le temps de l’ »harmonie » est révolu.
« J’ai souvent pensé qu’il était prêt à le faire, et souvent il a été bloqué par, je dois le supposer, la force que nous appelons maintenant « l’état profond ». Je me demande bien où. Maintenant, il n’y a plus de raison d’essayer de créer une sorte d’harmonie, et donc, de ne pas le faire », a déclaré Giuliani à l’ancien stratège en chef de la Maison Blanche Steve Bannon sur son podcast War Room vendredi.

Cliquer ici pour voir l’article en entier

Un ordinateur portable volé dans le bureau de Pelosi lors de la prise d’assaut du Capitole américain, selon un assistant

Cliquer ici pour voir l’article en entier

08/01/2021 :

Message du président Trump

Les MILICES américaines ne laisseront PAS passer BIDEN LE 20 JANVIER 2021

Ci dessous, le point à ce jour, ne perdez pas espoir, ce qui doit arriver va arriver.

07/01/2021

Elections Américaines : Mais que se passe-t-il aux USA ? #Résumé

OMG! BUSTED! Video shows Trump supporters stopping & pulling away Antifa men from breaking the Capitol windows. Trump supporters are heard yelling out “That’s Antifa!!!” Dems set us up & GOP just threw us under the bus over a trap. Surreal! Wow!

La triche en direct

Capitole envahi : «Tous les républicains dénoncent la violence et Donald Trump le premier»

Rapport Bombshell! Massive Dem Election Fraud Operation From Italy Revealed

Les questions de base sur exactement ce qui a causé les irrégularités majeures de vote dans les six États champ de bataille le jour de l’élection ont été répondus, selon un organisme de surveillance du gouvernement à but non lucratif et un ancien agent de la CIA.

Non seulement cela, mais le président Trump a été personnellement informé sur la preuve de fumer-pistolet, selon Maria Zack, président de Nations in Action, un organisme de surveillance du gouvernement à but non lucratif.

Cliquer ici pour avoir l’article en entier

GRAPHIC FOOTAGE: Police fatally shoot a Trump supporter inside the Capitol building. This is a sickening crime that should be prosecuted as such.

Marche “Save America”: discours de Trump; Le chef des Proud Boys arrêté

Les médias mainstream ne vous montreront jamais ces images! Pourquoi ? Les partisans de Trump ont protégé la police des Antifas!

06/01/2021 Point au USA

32400 votes disparaissent en direct ! (cette nuit) 

Cliquer ici pour être en direct

Cliquer ici pour voir l’article en entier et les vidéos

Cliquer ici pour aller sur l’article et voir la vidéo

05/01/2021

Cliquer ici pour voir l’article en entier

Cliquer ici pour voir l’article en entier

04/01/2021

Vice President Biden and President Trump in Georgia January 4, 2020 – YouTube, comparez le nombre de personne 😉

04/01/2021 Jovan H Pulitzer Hacking éthique et chaîne de preuve

03/01/2021




Cliquer ici pour voir l’article en entier

02/01/2021 Ci dessous le point aux USA du 02/01/2020

Voir l’article en entier

Point USA 01/01/2021

Lien vers l’article en entier

Cliquer ici pour le lien vers l’article en entier

Voir l’ensemble de l’article ici , c’est passionnant

Cliquer ici pour aller sur l’article et en dessous les trois rapports en PDF

31/12/2020

La sous-commission judiciaire du Sénat de Géorgie adopte une motion pour vérifier les bulletins de vote des absents du comté de Fulton

C’est énorme !

Mercredi, la sous-commission judiciaire du Sénat de l’État de Géorgie a adopté à l’unanimité une motion visant à vérifier les bulletins de vote par correspondance dans le comté de Fulton.

Le comté de Fulton est le siège du comté d’Atlanta et le comté le plus peuplé de Géorgie avec une population d’un peu plus d’un million d’habitants.

Avec autant de bulletins de vote par correspondance, un audit ici peut changer la donne en Géorgie.

La sous-commission judiciaire du Sénat de Géorgie adopte à l’unanimité une motion visant à vérifier les bulletins de vote des absents du comté de Fulton en utilisant la méthode décrite par Jovan Pulitzer via @gatewaypundit

« En ce moment même, dans un bureau de vote du comté, PAS SEULEMENT nous avons accès par les appareils au POLL PAD, au système, mais *NOUS SOMMES LÀ*.« 

L’audition de la Géorgie révèle le piratage en temps réel et en direct des systèmes de vote du Dominion. *BOMBE*

Lien vers l’article en entier

Cliquer ici pour l’article en entier

30/12/2020 : Une enquête du Sénat révèle qu’Obama a sciemment financé une organisation affiliée à Al-Qaïda

Selon un nouveau rapport, l’agence humanitaire à but non lucratif World Vision United States a abusivement traité avec l’Agence de secours islamique (ISRA) en 2014 avec l’approbation de l’administration Obama, en envoyant des fonds gouvernementaux à une organisation qui avait été sanctionnée pour ses liens avec le terrorisme.

Le président de la commission des finances du Sénat, Chuck Grassley (R., Iowa), a récemment publié un rapport détaillant les conclusions d’une enquête que son personnel a entamée en février 2019 sur la relation entre World Vision et l’ISRA.

L’enquête a révélé que World Vision ignorait que l’ISRA avait été sanctionnée par les États-Unis depuis 2004 après avoir versé environ 5 millions de dollars à Maktab al-Khidamat, le prédécesseur d’Al-Qaida contrôlé par Oussama Bid Laden.

Cliquer ici pour lire l’article en entier

29/12/2020

28/12/2020 :

28/12/2020 Un rapport explosif du Sénat des Etats-Unis d’Amérique basé sur des mois d’enquêtes a maintenant été publié, détaillant les liens étroits de la famille Biden avec un «vaste réseau financier» que les Bidens avaient mis en place sous l’administration Obama, impliquant des centaines de millions de dollars de transactions financières illicites qui lient les Bidens à l’extorsion, à la corruption, aux pots-de-vin, au blanchiment d’argent et à de nombreux crimes internationaux.

L’UKRAINE PUBLIE AUJOURD’HUI DES INFORMATIONS CHOC SUR BIDEN !

Le rapport en entier en pdf ci dessous

Ci dessous le rapport entier du FBI, sinon cliquer ici pour le lien direct sur le site du FBI

27/12/2020 : Attorney Sidney Powell Releases 270 Page Document on Massive 2020 Election Fraud Involving Foreign Interference

27/12/2020 : Vidéo qui donne une vue en date du 25/12/2020

26/12/2020 Nous vous souhaitons un très Joyeux Noël et une Bonne Année (message du 24/12/2020)

25/12/2020 : Les e-mails obtenus par le FBI détaillent comment Hunter Biden a fait aboutir un contrat de gaz ukrainien en 2014

24/12/2020 :L’avocat John Durham Jr : L’avocat spécial chargé d’enquêter sur les origines de l’enquête du FBI sur les élections de 2016 a désormais le pouvoir d’utiliser indéfiniment des informations classifiées dans son enquête, une étape de la procédure suivant sa nomination antérieure, selon un mémorandum publié par le président Donald Trump.

23/12/2020 :

Déclaration officielle de Donald J. Trump, Président des Etats-Unis -22/12/2020- VOSTFR –

Expert en sécurité électorale dévoile tout; Infiltration mondiale des membres du régime chinois

Le gouvernement russe n’attend «rien de bon» d’une future administration © Alexander Natruskin Source: Reuters Vladimir Poutine et Joe Biden le 10 mars 2011 à Moscou (image d’illustration). Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a déclaré n’attendre «rien de bon» d’une future administration Biden, dont beaucoup de membres «ont bâti leur carrière sur la russophobie». Dans un entretien accordé à l’agence de presse Interfax publié le 23 décembre 2020, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a déclaré au sujet de la future administration Biden que Moscou n’attend «rien de bon […] de gens qui, pour beaucoup d’entre eux, ont bâti leur carrière sur la russophobie». Il appelle par ailleurs la Russie à n’avoir qu’un «dialogue sélectif» avec les Etats-Unis contre lesquels il prône une politique «d’endiguement total».  Ce serait étrange d’attendre du bien de gens qui, pour beaucoup d’entre eux, ont bâti leur carrière sur la russophobie, en déversant du fiel sur mon pays L’homme en charge des relations avec les Amériques et de la non-prolifération des armements s’est exprimé en ces termes : «Il est clair que nous n’attendons rien de bon. Ce serait étrange d’attendre du bien de gens qui, pour beaucoup d’entre eux, ont bâti leur carrière sur la russophobie, en déversant du fiel sur mon pays». Lire aussi Pour Pompeo, la Russie est «certainement sur la liste» des ennemis des Etats-Unis Il affirme par ailleurs que Moscou ne doit avoir avec les Etats-Unis qu’un «dialogue sélectif», en ciblant uniquement les «sujets qui intéressent» la Russie. Pour Sergueï Riabkov, les autorités russes doivent mettre en place une politique «d’endiguement total des Etats-Unis, dans toutes les directions, car la politique américaine à l’égard de la Russie est profondément hostile». Une tendance dont le vice-ministre dit ne pas avoir l’impression qu’elle changera avec la nouvelle administration, qui arrive au pouvoir avec un «lourd héritage».  Le diplomate russe a également déclaré que la Russie n’avait pas l’intention «d’initier des contacts avec l’équipe de transition de Biden», quelques heures après que le président-élu a promis de répliquer à la gigantesque cyberattaque ayant visé les Etats-Unis. Le démocrate envisagerait plusieurs options pour sanctionner la Russie, à qui il attribue ces attaques. 

22/12/2020

20/12/2020 La tricherie par Dominion

Un nouveau rapport d’un cabinet d’avocats national d’intérêt public allègue que quelque 500 millions de dollars donnés par le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, ont été utilisés pour violer les lois électorales en fournissant des fonds aux municipalités dominées par les démocrates et à leurs efforts électoraux au profit de Joe Biden.

L’allégation: qu’il s’agissait d’une violation du Help America Vote Act.

Le rapport de 39 pages compilé par le projet Amistad de la Thomas More Society affirmait que la majeure partie des 500 millions de dollars de Zuckerberg et de son épouse, Priscilla Chan, était allée au Centre à but non lucratif de gauche jusque-là peu connu pour la technologie et la vie civique.

Bien que répertoriée comme une organisation non partisane, la CTCL a financé des sites de collecte des bulletins de vote dans des juridictions traditionnellement dominées par les démocrates et «considérait les lois sur l’intégrité électorale des États comme des obstacles et des nuisances à ignorer ou à contourner», déclarent les auteurs.

« La fourniture de fonds Zuckerberg-CTCL a permis à ces bastions démocrates de dépenser environ 47 dollars par électeur, contre 4 à 7 dollars par électeur dans les régions traditionnellement républicaines de l’État (du Wisconsin) », indique le rapport. «De plus, ce recrutement de juridictions ciblées pour une action et un financement spécifiques du gouvernement va à l’encontre des plans électoraux législatifs et invite le gouvernement à jouer le rôle de favori dans le processus électoral.

«Cette privatisation des élections sape la loi Help America Vote Act (HAVA), qui exige que les plans électoraux des États soient soumis aux fonctionnaires fédéraux et approuvés et exige le respect d’une protection égale en mettant toutes les ressources à la disposition de tous les électeurs de manière égale.»

Le rapport affirme qu’un «réseau bien financé» de fondations et d’organisations à but non lucratif a utilisé l’épidémie du nouveau coronavirus pour justifier le transfert de centaines de millions de dollars vers les comtés et les municipalités du Michigan, de la Pennsylvanie et du Wisconsin au nom d’élections «sûres».

«L’injection illégitime de financement privé et la promotion par des tiers de programmes de formation, d’équipement, de sécurité, de dotation en personnel et de rapports par un réseau d’organisations à but non lucratif privées au niveau local ont contourné les processus administratifs de l’État, violé les prérogatives législatives codifiées dans les plans de vote Help America ( HAVA), et a abouti à des questions sur l’intégrité du système électoral américain », a allégué la Société.

19/12/2020 : Point aux USA

Di Dongsheng : « Nous avons des gens au sommet du cercle américain. »

19/12/2020 : L’Etat Profond implose! John Ratcliffe

16/12/2020 Assange gracié? Pfizer compromis? L’armée se déploie et Lin Wood conseille de se préparer au pire

15/12/2020

14/12/2020

Vers le lien pour lire la suite

13/12/2020 : A écouter pour redonner de l’espoir et du courage

13/12/2020 US Vers les tribunaux militaires

12/12/2020 :Discours historique du Général Flynn devant la Cour suprême à Washington

https://www.youtube.com/watch?v=-m0voBsU388&feature=youtu.be

12/12/2020 : Le gouvernement américain et le démantèlement de Facebook

11/12/2020 : La présidentielle américaine passe entre les mains de la Cour Suprême

09/12/2020 : Trump met fin à la trahison des agents corrompus

09/12/2020 : Élections américaines | Ex-général: cette fraude est une Haute Trahison; Dominion et la Chine

07/12/2020

La famille Biden et la corruption

06/12/2020 Extrait d’une audience publique au Hyatt Regency Phoenix (Arizona) le 30 novembre 2020.
Leo Biasiucci (membre républicain de la Chambre des représentants de l’Arizona) : « Vous affirmez sous serment que vous avez vu une connexion à internet en Allemagne. Pourquoi selon-vous Chris Krebs (ancien Directeur du Cybersecurity and Infrastructure Security Agency) a affirmé que c’est l’élection la plus sécurisée de l’Histoire, qu’il n’y a pas de connexion à internet, etc. ? »
Phil Waldron (Colonel de l’armée américaine à la retraite, spécialiste en cybersécurité) : « Peut-être parce qu’il ne voulait pas que la vérité se sache »…

05/12/2020 : La fraude arrive à son terme

04/12/2020 :

Obama, Biden et la directrice de la CIA, Gina Haspel, manifestement arrêtés pour espionnage et fraude électorale. De toute évidence, Barak Obama a été arrêté à Hawaï et accusé d’espionnage selon une annonce du procureur général adjoint à la sécurité nationale, John C. Demers, le samedi 28 novembre.

Lire la suite

03/12/ 2020 :

Lien vers le discours :

03/12/2020 :

02/12/2020 : La grâce octroyée par le Président Trump à son ancien Conseiller National de Sécurité, le Général
Michael Flynn, parait être un soutien à QAnon ; un groupe qui lui paraît lié. De même que le renvoi
de leaders du Pentagone semble suivre les objectifs du Général Flynn.

29/11/2020 Lien vers l’article

29/11/2020 Lien vers la vidéo

29/11/2020 : Pourquoi le Généra

l Flynn est en Hollande ?

29/11/2020 : Vers le lien Pennsylvania State Senate

29/11/2020 : 12h46 : nous avons hésité à publier cette information, car Dreuz n’a pas pu vérifier la qualité de la source. Nous vous la donnons cependant parce que nous avons abordé le sujet – mais en vous invitant à la prendre avec des pincettes 

28/11/2020 Regarder comment Trump perd 20 000 votes en quelques secondes pour la Pennsylvania il va passer à 1 670 631 votes en direct

28/11/2020 : VF) Élection USA 2020. Procédures Législatives, Jenna Ellis, 28/11/2020

La Pennsylvanie rapporte avoir envoyé par la poste 1 823 148 bulletins de vote, dont 1 462 302 ont été retournés.
Pourtant, le total des votes envoyés par la poste s’élève à 2 58 9242 ? D’où provient l’extrait 2 589 242 – 1 462 302 = 1 126 940 votes ?

28/11/2020 : The Defense Department on Friday said that a number of members of its Defense Policy Board — including former Secretaries of State Henry Kissinger and Madeleine Albright — had been removed.

28/11/2020 : Pour Tom Fitton, la légitimité du dépouillement a été clairement mis en cause en Pennsaylvanie. “Cela a affecté 650 000 bulletins qui ont été comptés sans surveillance”

28/11/2020 : Vers le lien

28/11/2020 : Lin Wood: l’Amérique sera choquée au niveau de la pédophilie, du culte satanique au gouvernement

 «La Cour suprême est en cours de réalignement», a déclaré Lin. «Le ministère de la Défense a récemment été réorganisé par le président avec un cyberterrorisme et un expert en terrorisme.»

Lin a également souligné un décret de 2018 publié par Trump qui traitait spécifiquement de l’ingérence étrangère dans nos élections nationales. Il se prépare depuis un certain temps, autrement dit, à « libérer le Kraken » , comme avocat Sidney Powell 

27/11/2020 : Pour bien comprend La Capsule #15 – Ils ne peuvent plus cacher la fraude

[VOSTFR] Historique : Donald Trump lors de l’audience à Gettysburg le 25 novembre 2020